Les ADAS : un dispositif de sécurité obligatoire en Europe dès 2021

    Les ADAS (systèmes d’aide à la conduite) ont été progressivement généralisés sur les nouveaux véhicules avec un impact direct sur les métiers de la réparation automobile. Voici pourquoi la Commission européenne a décidé d’imposer 11 dispositifs de sécurité, y compris le freinage d’urgence autonome (AEB) sur toutes les nouvelles voitures à partir de 2021.

    Les systèmes d’aide à la conduite dans les nouveaux véhicules commercialisés, comme l’AEB, la régulation de vitesse et les capteurs de stationnement sont de plus en plus courants.

    Sidexa_QuelsEquipementsDeSecuritéADASCes équipements, visant à améliorer considérablement la sécurité des conducteurs au volant, ont récemment fait l’objet d’études sur leurs réels impacts sur nos routes, le comportement des conducteurs, mais aussi sur tous les acteurs du secteur automobile. Les premières analyses montrent encore un résultat mitigé, notamment dû au taux d’équipement encore trop faible sur le parc circulant et surtout pas encore uniformisé sur toutes les routes européennes.

    Une tendance reste néanmoins incontestée par tous, les ADAS sont les prémices de la voiture autonome. En effet, bien que ces derniers existent déjà et fassent la une des journaux, la réalité est que les véhicules véritablement autonomes ne représentent aujourd’hui qu’une infime portion des ventes, tout du moins en France. La transition vers un parc de véhicules « intelligents », c’est-à-dire équipés ADAS, se ferait sur au moins une décennie selon les experts, mais sera une réalité.

    L’identification des équipements ADAS pour les professionnels et nos clients est donc une préoccupation actuelle, que ce soit auprès des experts, réparateurs, assureurs, mais aussi des constructeurs et distributeurs.

    C’est pourquoi, pour répondre à ces nouveaux besoins liés aux avancées technologiques, les solutions Sidexa accompagnent nos clients non seulement au moment du chiffrage, mais aussi en amont au moment de la souscription d’un contrat d’assurance. Notre service d’identification VIN restitue les équipements ADAS disponibles sur les véhicules, tels que sortis d’usine, afin de mieux appréhender les opérations selon vos cœurs de métiers (par exemple, les temps opératoires liés à la recalibration). Nos spécialistes en bases de données automobiles ont standardisé plus de 300 définitions d’équipements constructeurs en 20 équipements ADAS normalisés, déjà disponibles dans nos services tels que iSouscription, ou le chiffrage, pour la collision ou les bris de glace.

    Source : Commission européenne & infographie